Artiste de la mémoire

Débuts sur scène

Benoît Rosemont a commencé à s'intéresser aux Arts du spectacle dès son plus jeune âge. C'est la rencontre avec celui qui sera son maître, Paul de Rhuys, qui déclenchera tout, alors que le jeune passionné n'a que douze ans.

Encouragé dans une voie "classique", Benoît Rosemont poursuit ses études dans une école de commerce de la région parisienne (I.S.G. Paris) d'où il sort Major de promotion en 2001.

Très vite, la passion du spectacle est plus forte et il décide de devenir Artiste professionnel en 2002.



Devenir professionnel de la mémoire

C'est à l'âge de 20 ans que la révélation a lieu ! Benoît assiste à une démonstration de mémoire qui le bouleverse. Il décide alors de devenir mnémotechnicien et de mettre ces techniques au service du divertissement.

Suit alors une longue quête à la découverte des principes qui régissent la mémoire et un travail ininterrompu sur les techniques mnémotechniques. C'est finalement après plus de 15 ans de travail que Benoît concrétisera son oeuvre à travers son spectacle "J'ai oublié un truc... mais ça va revenir !", qui sera récompensé par la Fédération Française des Artistes Prestidigitateurs en tant que Spectacle magique de l'année 2017 en catégorie Mentalisme.

Benoît Rosemont a eu à coeur de transmettre ses méthodes dans son livre "Le mémento de la mémoire", publié en 2013.


N'hésitez pas à le contacter et à télécharger le PDF